Rapport annuel 2017/18 : on ne peut considérer un seul des droits fondamentaux de la DUDH comme acquis

Le Rapport 2017/18 d’Amnesty International rend compte de la situation des droits humains dans le monde en 2017.Capture du 2018-09-30 17-41-41.png
L’avant-propos, les cinq résumés régionaux et l’étude au cas par cas de la situation dans 159 pays et territoires mettent en lumière le combat que livrent de très nombreuses personnes pour reconquérir leurs droits, ainsi que les manquements des gouvernements en matière de respect, de protection et de mise en œuvre des droits fondamentaux.
Le présent rapport donne aussi un aperçu de certaines avancées obtenues de haute lutte, montrant que la défense des droits humains permet véritablement d’améliorer la situation. Il rend hommage aux femmes et aux hommes qui défendent les droits fondamentaux et continuent de se battre pour faire changer les choses, parfois au péril de leur vie.
L’année 2017 a vu la pauvreté et l’insécurité qui touchaient un grand nombre de personnes dans le monde être exacerbées par les mesures d’austérité et les catastrophes naturelles, et cette édition du Rapport d’Amnesty International s’intéresse aussi aux droits économiques, sociaux et culturels.
Bien que tout ait été fait pour garantir l’exactitude des informations fournies,celles-ci sont susceptibles de modification sans préavis
 

Amnesty Orléans sera à la Fête de la Fraternité, le 08/04/2017 à Chateauneuf-sur-Loire

CITUDI (CIToyens-ennes Uni-e-s dans la DIversité) est une association Castelneuvienne (Châteauneuf-sur-Loire) crée au lendemain de l'attentat contre la rédaction de Charlie-Hebdo, afin de faire reconnaitre la pluralité de la société française, de diffuser un message de tolérance, d'ouverture, de connaissance, de lutter contre les sources et les risques d'exclusion. CITUDI, composé aujourd'hui de plus de 70 d'adhérents, souhaite s'adresser au plus grand nombre notamment dans ce milieu semi-rural qu'est l'Est de l'Agglomération Orléanaise.
 
Deux ans après sa création, et après de multiples rencontres visant à combattre l'ignorance, principale source de repli et de rejet, l'association souhaite mettre en place une "Fête de la Fraternité - Pour le respect de la différence et l'inclusion - Contre l'exclusion et les discriminations" le Samedi 08 avril 2017 à l'Espace Florian de Chateauneuf-sur-Loire afin de permettre au public de mieux comprendre les actions existantes et la nécessaire mobilisation collective.
Pour en savoir plus consultez le site de l'évènement.
 

Plus de 600 signatures contre l'expulsion de Unur et Tuugii.

Nous avions relayé une pétition de « Abraysie Ouverte »  concernant l'expulsion d'une famille Mongole vivant à St Jean de Braye (voir notre article ►). Vous avez été 612 à la signer. Cette mobilisation ne doit pas se relâcher et nous vous proposons l'envoi d'un courrier au préfet du Loiret pour lui demander de faire un geste pour cette famille. Vous trouverez ci-dessous un modèle de courrier, en différents formats, que vous pourrez éventuellement personnaliser.

format .docx , format .odt, format.rtf, format .pdf

Non à l'expulsion de Unur et Tuugii

Nous relayons cette information concernant la menace d'expulsion d'une famille mongole réfugiée sur notre territoire, en soutien à l’action de l’association « Abraysie Ouverte ».

Une famille mongole, réfugiée, réside dans notre région : Unur, la maman, Tuugii, le Papa, Enzo, l'aîné (5 ans), Elsa (3 ans au mois de mars). La famille attend un 3e enfant.2017-02-11-UNUR-TUUGUII.png

Suite à la mobilisation d’ « Abraysie Ouverte » et à l'appui de la député Valérie Corre, ils étaient sur le point d'avoir une vraie carte de séjour "Vie privée et familiale". Le préfet n'a pas transformé leur récépissé préférant les convoquer à la police, mi-octobre, car au moment de leur demande d'asile, craignant pour leur sécurité, Unur et Tuugii avaient changé leur identité. Ils ont présenté en juin 2016 leurs vrais passeports. A la suite de cela, ils ont reçu une OQTF (Obligation à quitter le territoire français) et sont désormais en procédure au Tribunal administratif. L'Ofii qui gère l'hébergement des demandeurs d'Asile vient de les enjoindre à quitter immédiatement leur appartement. Pour aller où ? On connaît le fonctionnement du 115 et du SIAO !

Une pétition est organisée par « Abraysie Ouverte » ci-jointe pour demander au Préfet de revenir sur sa décision et leur accorder à titre exceptionnel et humanitaire un titre de séjour.

Signez et faites signer la pétition ci-jointe :

Monsieur le Préfet, un peu d’humanité, s’il vous plaît !

Traité sur le commerce des armes: l’heure du bilan

La deuxième Conférence des États parties au TCA s'est déroulé à Genève du 22 au 26 août. Des centaines de délégués venus de plus de 100 pays y ont participé. Ce fut l'occasion pour les pays membres de rendre des comptes quant à leur mise en œuvre du Traité et de débattre des moyens de le renforcer.  En savoir plus ...

 

Le combat pour la liberté en Syrie : à quel prix !!!

Violences, tueries, déplacements forcés. En cinq années de crise syrienne, la vie de millions d’enfants et de familles a été dévastée par ce conflit brutal. Des milliers de personnes ont perdu la vie et  beaucoup d'autres, innombrables, ont été blessés. Des millions de Syriens ont été obligés de fuir leurs foyers dans un pays maintenant en ruine et plus de 480 000 personnes vivent actuellement en état de siège. Plus de 8 millions de Syriens ont besoin d’aide.
 
Depuis le début du conflit, on dénombre plus de 300 000 tués et 1,5 millions de blessés. Entre 82 000 et 100 000 personnes sont portées disparues. Les morts sont, pour l'essentiel, le résultat des frappes aériennes du régime en place et de ses alliés. Celles-ci ont causé d'énormes dégâts sur les populations civiles. La coalition internationale a publié un communiqué critiquant l’intervention militaire russe, la plupart des objectifs désignés, dans l’ouest et le nord de la Syrie, ne se trouvant pas dans des régions où le groupes djihadistes sont implantés.
 
Les conséquences de ces tueries sont très lourdes.
 

Pages

S'abonner à Amnesty International - Groupe de l'Orléanais RSS